Au moment où les acteurs du Sport guinéen s’associent pour lutter contre le Coronavirus, qui paralyse l’humanité, des personnes mal intentionnées ont profité de cette période de crise sanitaire mondiale pour vandaliser le Palais des Sports du stade 28 septembre de Conakry et emporter des équipements de la Fédération Guinéenne de Basketball.

Dans la nuit du samedi au dimanche 12 avril 2020, des inconnus ont défoncé les fenêtres du Palais des Sports pour accéder à la salle. Ils ont commencé par isoler le bâtiment en coupant les câbles d’alimentation du tableau d’affichage et de la table technique, utilisés pendant les rencontres internationales et nationales de Basketball du Palais des Sports, avant de voler la console dans le vestiaire. Et tout le système d’allumage du tableau a été endommagé par ces personnes.

Ce lundi Firawa Sport s’est rendu sur place afin de faire le constat des dégâts causés par ces individus mal intentionnés qui viennent de poser un acte irresponsable.
Avec cette perte énorme, la Fédération Guinéenne de Basketball devra sans aucun doute débloquer des milliards de francs guinéens pour remplacer ces équipements qui ne sont disponibles que sur commande, ce, afin de permettre aux basketteurs de continuer à vivre leur passion.

Touché par ce comportement d’incivisme, le président de ladite institution Sakoba Keita indique que ” C’est un sentiment de désolation, parce que les gens s’attaquent maintenant aux biens publics. Il faut faire la différence entre Sakoba Keita et l’institution. L’incivisme s’installe maintenant dans le débat “.

Selon nos informations, le bureau exécutif de la FEGUIBASKET compte porter plainte contre X pour cet acte de vandalisme. Précisons qu’un huissier de justice ira sur les lieux pour constater les dégâts.

Face à cette situation déshonorante, certains observateurs se posent cette : Qui a envoyé ces personnes mal intentionnées ?

Car ceux ci veulent juste saboter et créer des dépenses inutiles à la Fédération Guinéenne de Basketball, dirigée par Sakoba Keita.

Voici quelques images ci-dessous :