Après plusieurs saisons réussies avec Al Entag en Égypte, Moussa Diawara a été finalement récompensé de ses efforts. Une première sélection ponctuée d’une victoire face au Tchad (1-0). À 26 ans, le joueur passé par l’AS Kaloum a vécu sa plus belle soirée avec le syli national. Quelques heures après ce match des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Cameroun 2022, Moussa Diawara s’est confié à notre rédaction. 

Le milieu estime que c’est un rêve qui se réalise ” Porter le maillot d’une équipe nationale ou jouer pour ton pays est le rêve de tout footballeur. Quand on t’appelle en équipe nationale, ton statut change directement en club et tu es très respecté par tes coéquipiers. Je suis très heureux de rejoindre l’équipe nationale et je ferai tout pour aider l’équipe avec mes partenaires. ”

Privé de son public à cause du Coronavirus, le Syli National a du cravacher pour garder son avantage d’un but à zéro jusqu’à la fin du match. Les trois points de la victoire étaient l’objectif recherché par les hommes de Didier Six.

” Vous savez la pelouse n’était pas en bon état et certains de nos coéquipiers sont venus à quelques heures du match. Donc ils n’ont pas eu beaucoup de temps de repos. Mais l’essentiel était d’avoir cette victoire pour garder la dynamique engagée depuis la première journée. On va remercier Dieu pour ce succès et les supporters pour le soutien ” explique Moussa Diawara au micro de Firawa Sport.

Pour ses débuts en équipe nationale l’ailier gauche a été accueilli par ses coéquipiers. Il apprécie d’ailleurs l’ambiance et l’atmosphère qui règnent dans les vestiaires du Syli National avec un groupe solidaire et uni. Avant de s’envoler pour N’Djamena ce vendredi soir, Moussa Diawara a tenu à remercier les supporters guinéens, les autorités sportives, ses anciens coéquipiers du Syli Local, ses parents et connaissances pour le soutien.