Nommé le 19 septembre 2019, à la tête du Syli National Espoir par la Fédération Guinéenne de Football, l’ancien international guinéen Mory Fofana est revenu au pays pour prendre fonction et démarrer la réalisation de son programme. Aperçu à  Conakry par la rédaction de Firawa Sport, le sélectionneur national du Syli Espoir s’est confié à l’un de nos reporters. 

Qui veut aller loin ménage sa monture. Cette phrase est bien comprise par l’ancien sociétaire de l’AS Kaloum et du Hafia FC qui a la destinée de l’équipe nationale Espoir de Guinée. Loin de la Guinée depuis plusieurs années pour des raisons professionnelles, Mory Fofana n’a pas voulu jouer à la loterie ( jeu de hasard ) pour la composition de la prochaine sélection U23. Il s’est rendu sur les différents stades du pays pour suivre les rencontres du championnat national de Ligue 1. 

Après avoir observé plusieurs affiches, le coach du Syli Espoir dit avoir une présélection de joueurs locaux ” J’ai détecté une vingtaine de joueurs dans le championnat guinéen. J’ai eu la chance de superviser plusieurs rencontres. Si un joueur me frappe à l’œil, je prends ses coordonnées pour aller vérifier à la fédération. Si son âge correspond à l’équipe Espoir, je lui mets sur ma liste de présélection. J’ai vu tous ces jeunes jouer ici, ce ne sont pas des joueurs recommandés” .

Pour le cas des joueurs guinéens évoluant en Europe, Mory Fofana compte organiser plusieurs regroupement en France. Il espère également convaincre et attirer les binationaux sur la Guinée. 

Le Tournoi de l’Union des Fédérations Ouest Africaines de Football U23 sera la première compétition du sélectionneur Mory Fofana à la tête du Syli Espoir. Il va s’organiser et travailler avec son staff pour que le Syli Espoir soit prêt avant ce rendez-vous. À 47 ans, Mory Fofana va entamer une nouvelle expérience sportive. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Rédigez votre commentaire !
Entrez votre nom :