Firawa Sport

Syli Basket : Plusieurs joueurs boudent la sélection pour primes impayées

A quelques jours du coup d’envoi de la première fenêtre des éliminatoires de la Coupe du Monde FIBA 2023, plusieurs basketteurs guinéens ont décidé de ne pas répondre à la convocation pour protester contre le non payement de leurs primes. A l’image d’Ahmed Doumbouya, d’autres joueurs cadres mettent leur menace en exécution et décident de ne pas venir en sélection si toutes les conditions ne sont pas réunies. 

Contactés par notre rédaction, ces basketteurs réunis en collectif réclament plus de 10 primes impayées. Malgré le parcours brillant du Syli Basket au Rwanda lors de l’Afrobasket, la délégation se rend en Angola sans frais de mission. D’autres joueurs qui sont déjà en sélection risquent de quitter l’Angola à cause des conditions difficiles qu’ils traversent en équipe nationale. 

Ces réalités n’encouragent plus les basketteurs à venir jouer pour la Guinée. Aucun joueur guinéen de la NBA ne peut venir en sélection, si toutes les conditions ne sont réunies par les autorités du pays. 

Comme à l’Afrobasket à Kigali, c’est un Syli Basket démembré qui se rend à Benguela avec beaucoup de frustrations. L’objectif de se qualifier pour la Coupe du Monde n’est plus à l’ordre du jour. 

Selon les basketteurs interrogés, ils sont marginalisés par les autorités qui créent toutes les conditions pour les footballeurs qui ne font pas de résultat. Malgré les mauvaises performances de ces footballeurs, le gouvernement met tout à leur disposition. Chose qui provoque la colère des athlètes des autres disciplines.

Quitter la version mobile