Accusé de tentative d’agression sexuelle au mois de Janvier 2020 par une certaine Pontso Diamini, Naby Keita a été blanchi après une enquête sérieuse et approfondie menée par la police anglaise qui avait été saisie par la jeune fille en question.

Pour rappel c’est au lendemain d’une fête organisée entre amis à Manchester, que Pontso Diamini en complicité avec un certain Bayo avait porté plainte contre le médian guinéen Naby Keita, ce dans le but de l’escroquer .

Malheureusement pour eux, la police de Grand Manchester prend l’affaire à bras le corps, elle dépêcha alors une équipe sur les lieux pour visionner les images à travers les caméras de surveillance installées dans cet espace.

A la suite de cette enquête policière, Naby Keita est blanchi et innocenté dans cette fausse histoire d’accusation montée par ces 2 personnes qui voulaient coûte que coûte soutirer de l’argent au joueur des Reds mais aussi nuire à la réputation de l’ancien pensionnaire du Red Bull Leipzig.

Déculottée par la police de Grand Manchester, Pontso Diamini s’en prend sévèrement aux enquêteurs avec des insultes, puisque son mensonge a été vite démasqué et compris par la police anglaise. Une situation qui ne fera pas couler d’encre ni de salive dans la presse anglaise.

Après l’échec de toutes les tentatives pour ternir l’image de l’international guinéen, Pontso Diamini a utilisé en ce début de semaine son compte Twitter tout en relançant cette affaire tranchée depuis plus de 6 mois par la Police anglaise.

Quelques heures après sa publication sur son compte Twitter, la jeune fille a été interpellée par la police afin de la signifier qu’elle mène une salle lutte.

Auteur d’une grosse performance le week end dernier, le joueur guinéen est concentré sur le prochain match des Reds de Liverpool prévu pour ce Mercredi 24 Juin.

Précisons que ce sujet nous rappelle l’histoire du Brésilien Neymar, qui avait également été victime d’accusation de la part de Najila Trindade, mais le brésilien a été blanchi dans cette affaire dans laquelle les preuves n’existaient pas et la fille n’était pas claire dans ses interventions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Rédigez votre commentaire !
Entrez votre nom :