Le Mali et la Guinée ouvriront le bal des demi-finales du Championnat d’Afrique des Nations Cameroun 2020, ce mercredi 03 février 2021. À la veille de ce derby ouest africain qui se jouera au stade Japoma de Douala, les sélectionneurs des deux équipes nationales ont animé la traditionnelle conférence de presse d’avant match. Comme son homologue du  Mali, Kanfory Lappé Bangoura ne veut pas perdre ce choc des voisins cette année. 

Contrairement à l’édition 2016 du CHAN disputée au Rwanda, l’entraîneur du Syli Local aimerait franchir un nouveau palier, pour jouer la grande finale du 07 février 2021 au Stade Ahmadou Ahidjo.

Le derby ouest africain Guinée – Mali est toujours un match très difficile. Si je me rappelle, il y a eu moment où presque tous les pays de la sous région avaient eu une certaine ascendance sur la Guinée. Nous avons commencer à faire le retour de revers contre les pays voisins. C’est vrai que le match va être très difficile, mais nous avons pris toutes nos dispositions. Même en état de convalescence, quand le Mali et la Guinée se rencontrent, c’est autre chose. Ça va se jouer surtout sur le plan mental, on fera tout pour mettre la victoire de notre côté. Je crois que ça va être très difficile, mais je crois que nous avons des arguments et des qualités.  Nous ferons tout pour ne pas nous affoler “ prévient Kanfory Lappé Bangoura. 

Depuis leur quartier général de Sawa Hôtel à Douala, les joueurs guinéens ont eu un entretien par visioconférence, avec le Professeur Alpha Condé. Le président a félicité Lappé Bangoura et ses poulains, avant de les formuler ses vœux de succès. Pour le sélectionneur guinéen, ce geste du Chef de l’État est un facteur de motivation et de détermination. Ces hommes feront tout pour s’imposer face au Mali, afin de garder la confiance du public sportif. 

Après leur passage devant les hommes de médias, la Guinée et le Mali se sont entraînés sur les deux pelouses annexes du stade de Japoma à Douala.

Pour rappel, l’affiche Mali – Guinée est programmée pour ce mercredi 03 février 2021 à 15h temps universel.

Djibril Firawa Touré depuis Douala