C’est ce jeudi 25 février 2021 que la Fédération Guinéenne de Karaté a procédé à l’inauguration de son siège en présence des autorités sportives du pays et les représentants de l’ambassade du Japon en Guinée.

Lancé en mars 2020 par la Fédération Guinéenne de Karaté, le projet d’extension et de rénovation de son siège situé dans l’enceinte du stade 28 septembre de Conakry est bouclé. C’est l’ambassade du Japon , dans sa volonté d’accompagner la Guinée dans la promotion de ce sport de combat, qui a financée le projet à hauteur de 820.000.000 fg pour la rénovation, l’extension et l’équipement des locaux de la FEGUIKAMA .

Après plusieurs mois de chantier, la Fédération Guinéenne de Karaté et Arts Martiaux Affinitaires a organisé la cérémonie d’inauguration pour présenter son nouveau au siège au monde du sport guinéen. Présent à cette rencontre, l’ambassadeur du Japon en Guinée, Hideo Matsubara est revenu sur les raisons qui ont poussées son pays à soutenir le Karaté guinéen. Il a réaffirmé sa volonté d’accompagner ce sport de combat sur toute l’étendue du territoire national. 

J’ai le plaisir de me joindre à vous pour inaugurer ce siège ici au stade du 28 septembre de Conakry. Ce dojo ( salle de combat) existait déjà, animé par la Fédération Guinéenne de Karaté. Mais le bâtiment, qui ne comportait qu’un rez de chaussée, était trop étroit pour les quelques 200 karatekas qui s’y entraînent. Et ne permettait pas à la Guinée d’organiser des compétitions. Donc à la demande de la Fédération Guinéenne de Karaté, le Japon a accordé un micro projet à la Guinée de 820.000.000 GNF. Ce don a permis de rénover et équiper ce nouveau siège ” a expliqué Hideo Matsubara ( Ambassadeur du Japon ).

Au nom des membres de la FEGUIKAMA, le Président Cheick Condé a remercié l’ambassade du Japon en Guinée et le Ministère des Sports pour le soutien apporté à leur association sportive. 

Avec cette rénovation entièrement financée par le Japon, la Guinée peut désormais organiser de grandes compétitions de Karaté.