Firawa Sport

CHAN: L’histoire se répète avec la Guinée 

Comme le 03 février 2016 lors du CHAN au Rwanda,  la Guinée est tombée après les 120 minutes du temps réglementaire et de la prolongation, ce mercredi 03 février 2021. Le Mali barre la route à la Guinée, grâce à Djigui Diarra qui a arrêté le penalty de Morlaye Sylla (5-4).

Contraint d’effectuer deux changements en première période à cause de la grave blessure de Mamadou Doumbia et celle de Sidibé Ibourahima, le Mali a souffert avec la pression de l’attaque guinéenne. Gnagna Barry a obtenu plusieurs opportunités pour ouvrir le score, mais ses différentes tentatives ont été déjouées par l’expérimenté Djigui Diarra. 

À la reprise du match, Lappé Bangoura et Nouhoum Diané ont utilisé leur dernière cartouche pour changer le score au tableau d’affichage. À un moment de la rencontre, Issiaka Samaké et ses partenaires ont pris l’ascendance sur les joueurs guinéens qui sont restés silencieux. Aucune des deux équipes n’a fait trembler les filets. 

Le sort de cette rencontre a été scellé pendant les tirs au but. À 4-4, Djigui Diarra arrête le ballon de Morlaye Sylla et donne l’avantage à son équipe. Le dernier tireur malien a offert la victoire au Mali en transformant le dernier penalty. Score final 5-4 en faveur des Aigles du Mali.

La Guinée tentera de terminer avec la médaille de Bronze, le samedi 06 février 2021 contre le perdant du match Maroc – Cameroun.

Il y a 5 ans, jour pour jour ( Le 03 février 2016), le coach Kanfory Lappe Bangoura et ses poulains avaient perdu face à la RD Congo pendant les tirs au but.

  Djibril Touré depuis le Stade de Japoma à Douala 

Quitter la version mobile