Le sélectionneur Morlaye Cissé et le capitaine Ibrahima Brèze qui ont animé la conférence de presse d’avant-match pour la deuxième sortie face au Congo Brazzaville veulent mieux rebondir après la défaite inaugurale face au Maroc. L’objectif est d’oublier la première sortie et se focaliser désormais sur le match contre les Diables Rouges.

Le sélectionneur de l’équipe nationale espoir de Guinée regrette le manque de réalisme de ses joueurs. Pour lui, ils n’ont pas exprimé tout leur talent.

« Nous avons des atouts dans cette équipe que nous n’avons pas bien exploité contre le Maroc, c’est cela mon regret aujourd’hui. Mais nous avons décidé de tourner la page et de nous concentrer sur le prochain match. Les garçons sont conscients de l’enjeu de ce match contre le Congo qui sort aussi d’une défaite. On n’a pas d’autre choix que de gagner pour jouer le prochain tour et chercher une qualification pour les Jeux Olympiques Paris 2024 » précise Morlaye Cissé en conférence de presse.

Le capitaine Ibrahima Breze Fofana rassure que le groupe est fin prêt pour le match de ce mardi 27 juin 2023. Ils vont tout donner contre les congolais et essayer d’oublier le match de la première journée. La victoire est la chose recherchée par les joueurs guinéens.

Après avoir fustigé l’arbitrage, le coach Cyrille Ndonga déclare que le Congo joue sa survie. Il précise que ces joueurs donneront tout face à la Guinée et le dieu du football décidera de l’issue du match.

Ce mardi 27 juin 2023 à 17h temps universel, le Congo et la Guinée seront face à face au stade Prince Moulay Abdallah de Rabat. Une rencontre décisive pour les deux équipes après les défaites concédées.