Ouvert hier lundi à Conakry, le séminaire international femme et sport organisé par l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA) – Zone 2 a pris fin dans l’après-midi  de ce mardi 29 décembre 2020 dans un complexe hôtelier de la place.

Les 48 délégués venus du Cap- Vert,  de la Gambie, de la Guinée , de la Guinée Bissau, du Mali, de la Mauritanie,  du Sénégal et de la Sierra Leone ont , pendant les deux jours de séminaire, travaillé sur les fondements et les perspectives à mettre en place. Pendant les travaux, les séminaristes ont fait des recommandations aux responsables de l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique  – ACNOA Zone 2 pour faciliter l’insertion des femmes dans les instances sportives. 

Le rendez-vous de Conakry, a permis à l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique  de mettre la Commission Femme et Sport au niveau de la zone 2.

Dans son discours de clôture, la Vice-Présidente de l’ACNOA, Floratina Fortes a demandé aux délégués de mettre en exécution les différentes recommandations de Conakry dans leurs pays respectifs.

Les autorités guinéennes se sont engagées à soutenir ce projet noble. Rendez-vous en 2021 à Conakry, pour un autre thème du Séminaire International Femme et Sport.