Du 28 au 29 décembre 2020, l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA) tiendra à Conakry, le séminaire international Femme et Sport sous le thème ” Autonomisation des Filles et Femmes par le sport “. 8 pays de d’Afrique de l’Ouest  prendront part à ce rendez-vous dans la capitale guinéenne. 

Le Ministre malien de la Jeunesse et Sports, Moussa Ag Attaher et le Ministre guinéen de la Jeunesse, Mouctar Diallo ont présidé la cérémonie d’ouverture de ce séminaire organisé sous la présidence d’honneur de Madame Djènè Kaba Condé, Première Dame de la République de Guinée. Les 45 délégués des huit (8) pays travailleront pendant cet atelier, sur les recherches de stratégie et de plan d’action en vue d’un développement harmonieux du sport féminin dans la sous région. 

Dans son discours, le Ministre  Guinéen de la jeunesse a rappelé l’importance de l’autonomisation des femmes qui sont considérées comme le pilier d’un développement durable.

Je me réjouis de la présence de hautes personnalités à ce séminaire. J’espère que ce séminaire va vous permettre d’avoir des solutions pour les problèmes liés à l’autonomisation des femmes dans le sport. Le sport se portera mieux avec l’implication des filles et des femmes. Je vous invite à faire une analyse critique des documents qui vous servent à mieux encadrer les filles et les femmes engagées dans la gestion du sport ” plaide le Ministre Mouctar Diallo. 

Le Secrétaire Général du Comité National Olympique et Sportif Guinéen, Elhadj Daouda Nansoko a pour sa part évoqué l’utilité de cette rencontre. 

” Le choix de la Guinée pour accueillir ce séminaire des associations des comités nationaux olympiques est une immense satisfaction pour nous. La présence massive des différentes délégations prouve la détermination des comités olympiques à œuvrer pour l’autonomisation des jeunes filles à travers le sport. Vous (les séminaristes) avez la responsabilité d’offrir aux sportifs de vos différents pays le respect, la dignité et surtout l’olympisme “.

Les résultats issus de ce séminaire permettront d’apporter des solutions afin de faciliter l’autonomisation des filles et femmes à travers le Sport. Des critiques et propositions seront faites par les séminaristes, pour inverser la tendance dans la sous région.